01 85 15 36 87
Accueil / Biologie et curiosité des animaux / Structure des insectes
Cliquez-ici
Certifications
Ministère de l'alimentation de l'agriculture et de la pêche
CS3D
Méthode HACCP

Structure des insectes

Les insectes font partie de la famille des Arthropodes. Les arthropodes sont caractérisés par les éléments externes suivants :

  • des segments articulés
  • un squelette externe constitué de chitine
  • une symétrie bilatérale
  • un corps segmenté en deux ou trois parties.
  • Les insectes sont caractérisés, à la différence des autres arthropodes, par :
  • un corps segmenté en trois parties (la tête, le thorax et l'abdomen)
  • une paire d'antennes
  • trois paires de jambes (une pour chaque segment thoracique)
  • des ailes - souvent une à deux paires, mais parfois aucune

La tête

Les insectes ont généralement deux types d’yeux : composés ou simples. Les deux yeux composés (ou composites), constitués par de multiples facettes, sont situés sur l'avant en direction des côtés de la tête et peuvent percevoir des images. Les yeux simples ou l'œil primitif sont situés sur le haut de la partie avant de la tête, allant de 1 à 3 ou peut être absents, ils perçoivent les changements rapides d'intensité lumineuse ce qui peut déclencher des réactions d'alarme comme la fuite.

Les antennes sont typiquement localisées sur le devant de la tête en-dessous de l’œil primitif. Elles sont couvertes de récepteurs sensoriels dont on tire profit dans la lutte contre les nuisibles par les pièges à base de phéromones, les stations de surveillance et les attractifs. Les antennes présentent une forte variété par leur forme et le nombre de segments les composant.

Les appendices buccaux sont habituellement situés sur le bas ou l'avant de la tête et leurs structures varient en fonction des groupes. L'appendice buccal est composé du labre (lèvre supérieure), d'une paire de mandibules formant l'équivalent d'une mâchoire, de l'équivalent d'une paire de mâchoires maxillaires formant habituellement les palpes, d'une structure formant l'équivalent d'une langue médiane, et d'un labium (lèvre inférieure).

On peut séparer les appendices buccaux en deux groupes : ceux pour broyer et ceux pour sucer. Les insectes avec un appendice buccal broyeur ont des mandibules avec mouvements latéraux et mâchent la nourriture, alors que ceux avec un appendice buccal suceur ont les mâchoires modifiées pour former un bec à travers duquel la nourriture liquide est sucée, et généralement ils ne présentent pas de mandibules séparées pour broyer.

Les insectes broyeurs peuvent être ainsi facilement identifiés, excepté les charançons qui ont leurs mandibules au bout du rostre.

Thorax

C'est la partie centrale du corps localisée entre la tête et l'abdomen. C'est la partie qui assure la locomotion par l'intermédiaire des pattes et des ailes si elles sont présentes. Il est divisé en trois segments, le prothorax, le mésothorax et le métathorax. Chaque segment possède une paire de pattes, une sur chaque côté vers le bas et à l'état adulte le mésothorax (la section du milieu) et le métathorax (section arrière) porteront chacune une paire d'ailes localisées sur chaque côté vers le haut.

Certains insectes adultes ont seulement une paire d'ailes, habituellement sur le mésothorax (par ex. les mouches), et certains sont sans ailes avec seulement des bourgeons alaires (puces, poux, etc...). L'espèce d'un insecte peut être déterminée par le nombre de veines pigmentées localisées sur le bord d'attaque des ailes (termites ailés et fourmis volantes). Les pattes des insectes sont attachées au thorax et se composent de six segments. Plusieurs insecticides sont absorbés par l'intermédiaire des coussinets situés à la base des pattes ou fixés sur celles-ci et ultérieurement ingérés lors de la toilette. Les pattes constituent aussi le moyen de transport et de propagation principal des organismes infectieux.

L'abdomen

C'est le lieu de la digestion, de l’excrétion et de la reproduction. Les tubes respiratoires ou stigmates sont situés sur le thorax et l'abdomen. Ces stigmates sont une autre porte d'entrée des insecticides dans le corps de l'insecte.

L'exosquelette

Chez les insectes, les parois du corps servent aussi de squelette, autrement dit la partie solide du corps qui lui donne sa forme et son maintien sert aussi pour l'attache des muscles et comme protection des organes internes. Sa dureté est comparable à celle du cuivre, du plomb et du zinc mais possède une solidité exceptionnelle. Un exosquelette, si on se base sur la surface, est trois fois plus solide qu'un squelette interne. C'est grâce à cette propriété que leur exosquelette a une solidité si exceptionnelle par rapport à leur taille.

L'exosquelette est constitué de plusieurs couches de chitine. Sur la surface externe, la chitine est une matière cireuse qui limite la perte d'eau du corps. Certains pesticides sont conçus pour laver cette couche de chitine ou encore pour passer à travers, permettant ainsi aux toxines d'entrer directement dans le corps de l'insecte.

L’exosquelette est régulièrement perdu et remplacé durant la croissance de l'insecte. Ce renouvellement a lieu à différents stades.

Anatomie interne

L'appareil respiratoire d'un insecte est constitué d'un ensemble de tubes qui s'ouvrent vers l'extérieur aux stigmates et sont reliés à toutes les parties internes du corps afin de fournir l'oxygène nécessaire. L'oxygène va directement de l'extérieur vers les tissus au contraire du système sanguin que l'on rencontre chez les hommes et les autres vertébrés.

Le système nerveux diffère de celui des humains par le fait que la grande partie des récepteurs nerveux se situent sur les parois du corps de l'insecte, et ils peuvent détecter la lumière, les produits chimiques, les sons, les contacts, etc... L'extrémité des nerfs principaux se situe dans l'extrémité des pattes des insectes donc un insecticide déposé sur une surface entrera facilement dans le système nerveux pour l'empoisonner. Il est aussi important de noter que les produits chimiques peuvent être détectés par le système nerveux dans les pieds et donc être évités par l'animal.

Qu'est ce qui fait que nous sommes différents ?
Support technique

Nous vous offrons les produits les plus sûrs et les plus efficaces pour servir vos besoins.

L'expérience

Depuis 1938
49 pays
208 agences
2200 employés

Interlocuteurs exclusifs

Solide expérience dans le secteur 3D et techniciens certifiés sur les aspects règlementaires.

Disponibilité

Délai d'interventation sous 48 heures maximum en cas de dépannage.

Contacts mondiaux

Références de la part de clients similaires à vous.