01 85 15 36 87
Accueil / Biologie et curiosité des animaux / Les fourmis
Cliquez-ici
Certifications
Ministère de l'alimentation de l'agriculture et de la pêche
CS3D
Méthode HACCP

Les fourmis

Dans la majorité des pays, il n'y a seulement que quelques espèces de fourmis qui devraient être considérées comme nuisibles. Les suivantes sont celles que l'on trouve le plus souvent.

La fourmi fantôme

C'est une fourmi très petite, habituellement sa couleur va d'un marron léger au rouge. L’abdomen est d'un blanc clair à laiteux. Elles restent dans un sentier, mais se déplacent rapidement. Ces fourmis sont très attirées par le sucré et on les trouve sur les plantes ornementales où il y a des pucerons ou des cochenilles. C'est une fourmi de l'extérieur mais elle est connue pour déplacer sa fourmilière en intérieur si elle trouve une bonne source de nourriture. La pulvérisation ne provoquera que le déplacement de la colonie.

La fourmi coupe-feuille

Ce sont de grosses fourmis dont la couleur va du marron au noir, ou encore rouge. Elles sont facilement identifiables par les nombreuses pointes présentes sur leur thorax. Ces fourmis sont trouvées en grande quantité et sont capables de faire disparaître tout le feuillage d'un arbre assez rapidement. Plusieurs chemins sont souvent visibles sur le sol du fait de l'usure occasionnée par le passage d'autant de fourmis. L'entrée de la fourmilière se présente comme un grand trou pour permettre le passage des fourmis transportant les feuilles. Ces fourmis se nourrissent d'un champignon qui se développe sur les feuilles stockées dans la fourmilière. La fourmilière se trouve dans le sol et peut couvrir une surface de plusieurs mètres de long et de plusieurs mètres de profondeur.

La fourmi de pharaon

Ces fourmis sont de taille équivalente à la fourmi fantôme. La caractéristique principale de ces fourmis est leur couleur qui va du marron au rouge. Contrairement à la fourmi fantôme, sa couleur est uniforme de la tête à l’abdomen. Ces fourmis sont trouvées en extérieur mais se déplaceront assez rapidement en intérieur. Elles se déplacent lentement et sortiront rarement du sentier tracé par les phéromones. Si elles sont dérangées par un spray répulsif, elles déplaceront la fourmilière dans un autre endroit. Ces fourmis préfèrent les protéines mais à certaines périodes de l'année, elles mangent du sucré.

Fourmis de feu rouge

Cette espèce de fourmis commence à se développer un peu partout dans le monde. Elles sont originaires du sud et du centre des Etats-Unis d’Amérique, et maintenant elles semblent commencer à coloniser les autres continents. Elles se nourrissent de protéines mais il est courant de les voir dans un bâtiment pendant des pics météo. Elles construisent leur fourmilière près des trappes d'accès des canalisations d'eau, sous les tapis et dans les murs à double parois. Elles vont infester les vêtements usagés et la laine. Quand la fourmilière est visible, elle peut être traitée mais il faut le faire avec un très grand soin pour traiter assez profondément et toucher ainsi toute la fourmilière. Ces fourmis ont une piqûre douloureuse qui peut être dangereuse pour les petits enfants et les personnes âgées

La fourmi charpentière (fourmis gâte-bois, camponotes)

Une des plus grandes espèces de fourmis. Ce nuisible s'introduit dans les parties creuses du bois, au besoin en forant un trou, pour établir sa fourmilière dans la structure même. Elles se nourrissent exclusivement de protéines, excepté à la fin de l'automne où elles se gaveront de sucres avant l'arrivée de l'hiver. Le moyen le plus efficace d'éradiquer cette fourmi, est l'utilisation d'un traitement liquide non répulsif tel que le Fipronil. Elles ont une couleur qui va du marron au noir et certaines espèces ont une tête et un thorax marron et un abdomen noir.

Les fourmis d'Argentine

Ces fourmis viennent d'Argentine et du Brésil mais on les trouve maintenant partout dans le monde. Les colonies se trouvent dans un endroit humide près d'une source de nourriture. Elles se composent de quelques centaines à quelques milliers d’ouvrières et plusieurs reines. Les ouvrières sont vraiment agressives et éliminent généralement les autres espèces et d'autres insectes des environs de la fourmilière. Ces fourmis préfèrent le sucré mais elles mangent des protéines de temps en temps. Des cas d'attaques d'oisillons et de ruches d'abeilles par ces fourmis ont été recensés. Quand les conditions extérieures deviennent trop humides ou sèches, elles se déplacent vers un bâtiment.

L'habitat des fourmis

Comme pour les cafards, les fourmis ont besoin de nourriture, d'eau et d'un endroit pour la fourmilière. A peu près 90% des fourmis vivent en extérieur et n'envahissent un bâtiment que pour la recherche de nourriture. Leur besoin d'humidité les rend faciles à trouver quand elles sont installées dans un bâtiment puisque qu'elles seront généralement trouvées dans la cuisine, la salle de bain ou la buanderie. Toutefois cela n'inclut pas les fourmis de feu qui ont un besoin en humidité moins important.

Quand on trouve les sentiers des fourmis (à l'exclusion des fourmis coupe-feuille), la population de fourmis qui circulent sur les sentiers ne représente que 10% de la colonie. Ce sont les plus vieilles qui sont en fait à la recherche de nourriture. Il est vraiment important de choisir le bon pesticide liquide dans le cas des fourmis

Qu'est ce qui fait que nous sommes différents ?
Support technique

Nous vous offrons les produits les plus sûrs et les plus efficaces pour servir vos besoins.

L'expérience

Depuis 1938
49 pays
208 agences
2200 employés

Interlocuteurs exclusifs

Solide expérience dans le secteur 3D et techniciens certifiés sur les aspects règlementaires.

Disponibilité

Délai d'interventation sous 48 heures maximum en cas de dépannage.

Contacts mondiaux

Références de la part de clients similaires à vous.